"Histoire(s) de Robes"

"Histoire(s) de Robes"  
1740-1895

Photos de Gilles Martin-Raget
Textes de Serge Liagre, Patrick Berria, Rémy Kerténian

"Cet ouvrage s’intéresse à la robe historique des XVIIIe et XIX siècle, de l’invention de la robe chemise par Marie Antoinette à la création de la haute couture à la fin du XIXe siècle…. La robe comme témoignage des mœurs d’une société et d’une époque, est vécue comme la représentation d’un statut social. 
De la plus riche à la plus pauvre, ces robes anciennes témoignent au plus prés du quotidien de la femme occidentale des siècles passés. Elles présentent en ce sens, un angle original de l’histoire de notre société, en mêlant dans une étrange alchimie l’art du paraître et l’intime. 

Au-delà des formes et des modes, « Histoire(s) de robes » nous parle aussi des matières. Soieries, indiennes, gazes, mousselines, rubans, dentelles… ont servi l’évolution des coupes et des atours de ces robes en suivant l’histoire de la Mode mais aussi de manière décalée et circonstanciée selon le niveau social ou l’appartenance à un territoire. 
«Histoire(s) de Robes» interroge notre passé, et raconte l’impérieuse nécessité de la séduction, histoire d’une audace féminine renouvelée à travers les décennies. Dans le sens de la liberté ou de la libération des mœurs parfois, mais aussi avec des retours sur la structuration des formes, la dictature des modes avec notamment le carcan des corps baleinés …

« Histoire(s) de Robes » raconte donc l’influence de la Mode sur le vêtement au quotidien, dans la luxure ou dans l’apparat mais aussi dans la nécessité du labeur, sans jamais perdre de vue l’affirmation d’un certain « idéal féminin »."

EPUISE-PLUS DISPONIBLE

92 pages
Dimensions: 24 cm × 21 cm × 0.8 cm
25 €

Expositions: