Modes & Textiles 2016

Catalogue «Modes et Textiles» 2016

Exposition à la Villa Rosemaine – 5 septembre / 23 octobre 2016 -

 
C’est la deuxième édition d’une exposition qui n’est pas à proprement parler thématique, mais transversale à partir de trois siècles de l’histoire de la Mode et des Textiles.
L’exercice est à priori moins périlleux, il ne réclame pas d’érudition au sens strict… Il fait appel au sens, aux sens d’une collection, voire au sens artistique. Cet exercice est à priori plus personnel
et questionne la notion du goût, et donc celle du beau, de l’acceptable ou du non acceptable à nos yeux d’aujourd’hui.

Quelle relation existe-t-il entre la passion du costume ancien provençal, le collectionneur couturier Jacques Doucet et Monsieur Saint Laurent ou Paco Rabanne ? En surface absolument rien. Pourtant Madame Lanvin était une collectionneuse effrénée, Monsieur Doucet un amateur d’art averti. Les Sœurs Callot, le célèbre Worth et bien d’autres Couturiers avant 1945 ont redonné vie dans leur création à des textiles du passé et souvent parce que c’était «tendance». Christian Dior a puisé dans l’historicisme à contre-courant, Yves Saint Laurent pris le relais du maitre, nous a parlé d’exotisme pour finalement incarner la Couture française. Que dire de Jean-Paul Gaultier lorsque l’on observe avec tout l’humour qui le caractérise, ses références ou clins d’œil à l’histoire de la mode !
Tout le monde s’accorde à dire qu’il faut s’occuper du XXe siècle qui est désormais ancien. Alors allons-y !

J’aime jouer avec le temps car il abat les frontières de l’entendement rassurant. Je vais vous parler du Baroque comme vous ne le lirez jamais dans les livres… De l’enfermement, de tous les enfermements parce que c’est une réalité vivante. Mais de classique aussi, au sens intemporel, grâce à Gabrielle Chanel. Parfois cette exposition évoque le luxe, ostentatoire ou secret, tel une vision de la fête !
 
«Il faut cultiver notre jardin» disait Voltaire dans Candide, 1759.

A chacun d’y trouver son compte, il n’y a pas de mode d’emploi, oubliez vos codes, on peut y aller sans connaissance, juste avec vos sens.

Catalogue en vente à 25 Euros
(Adhérent 20 Euros)