Sourire, Christian Dior Haute Couture, robe en faille de soie noire - Collection Automne Hiver 1956-1957

Automne Hiver 1956-1957

Paris
Rare Patron original numéroté d'une robe de dîner en faille de soie noire, modèle dénommé Sourire de la ligne Aimant - Christian Dior Haute Couture de la collection Automne Hiver 1956-1957. Modèle à manches kimono à goussets pour l'aisance sous les aisselles. Travail de plis creux et plis plats organisés en oblique sous le décolleté plongeant en V, prolongeant une silhouette "hanchée" comme le disait Christian Dior. Bustier baleiné à fermeture éclair dans le dos, entièrement doublé de tulle noir se prolongeant en triple couches de jupons dont le premier est en taffetas noir. La griffe cousue d'origine en satin beige indique Patron Original Christian Dior, Paris, Made in France, numérotée 05971. Un bolduc de coton manuscrit dans le revers de la jupe, indique le nom du modèle "sourire". Quelques rares infimes lachés de couture, des micro taches blanchâtres (dues à une exposition à l'humidité), moins visibles en vrai qu'en photos. Son état structurel reste stable et très bon malgré ses minuscules défauts dû à son age. Pour exposer ou à porter.
Modèles similaires : Christian Dior Heritage, Paris.

Dimensions:  Equivalent taille France 38. Taille 74 cm, poitrine 93 cm, hanches 114 cm, hauteur 116 cm, épaules 38 cm, manches 24 cm.

La première et célèbre petite robe noire magnifiée par Gabrielle Chanel, parait dans Vogue en octobre 1926 que le magazine nommera «La Ford de Chanel ». Le créateur Christian Dior imagine et décline depuis 1947, cette silhouette New-Look, héritée des robes à paniers du 18ème siècle. La robe incarne aussi le thème de Paris, soulignant l'importance de la capitale française dans l'imaginaire du couturier, mais aussi les robes de cocktail chic et les robes du soir courtes exprimant l'élégance débridée des Parisiennes.